Image Hosted by ImageShack.us

ADIEU PETITE POMME

vendredi 31 octobre 2008

joyeux halloween a tous

DOMINIQUE ET MELA VOUS SOUHAITENT HALLOWEEN!

et moi, j 'ai enfin retrouvé mon panier et mes aises!!!

VOICI LE MUR STADE 3
les joints à l'extérieur ont été refaits le plus possible aux endroits où l'eau semblait pénétrer.
c 'était sec et le maçon a considéré qu'il pouvait refaire l'isolation intérieure. Les plaques ont été remontées, correctement, en laissant du jour et du vide d'air...les travaux ont été terminés ce jeudi a 18 hs
Restera le papier peint a remettre.. mais pas avant Janvier...





dimanche 26 octobre 2008

mur




Apres la passation du produit hydrofuge, apparaissent toujours par endroits des traces d'humidité, apres la pluie...

vendredi 17 octobre 2008

jouet club



Voici
"tronche d'amour!!!!








samedi 4 octobre 2008


















Les dirigeants de «Point-Dog » en garde à vue BEAUVAIS


Les locaux de l’animalerie de Beauvais ont été investis par les services de l’État, hier lors d’une opération coordonnée par le groupe d’intervention régional de Picardie (GIR). Quatre personnes ont été placées en garde à vue.


Quatre personnes interpelles et gardées dont Mme Solange Conq: des ordinateurs saisis, des animaux placés sous séques tre: c’est le bilan d’une.opération coordonnée par le groupe d’intervention régional de Picardie (GIR) qui s’est déroulée hier matin sur la zone commerciale de Beauvais-Al Ion ne.
Les enquêteurs agissaient dans le cadre d’une commission rogatoire délivrée par un magistrat instruc teur d’Amiens et qui avait abouti, au mois de mars dernier, au déniantéle ment d’un trafic international d’ani maux en provenance des pays de rEst et qui étaient ensuite commer cialisés dans la Somme
À cette époque 120 chats et chiens avaient été saisis et confiés, par les enquêteurs, à la 5M.
Onze personnes avaient été inter pellées et certaines avaient été pla cées sous mandat de dépôt.

D’OÙ viennent les animaux vendus par «Point-Dog n?

Cette fois les enquêteurs, qui agis saient dans le cadre de la même commission rogatoire, se sont inté ressés à e Point-Dog e. Il s’agit d’une grande surface consacrée à l’anima lerie. Chats et chiens de race y sont commercialisés tout comme de nombreux produits liés au monde animal. Vers 9 heures, plusieurs voi tures se sont garées devant le maga sin. En sont descendus des gendar mes de la compagnie de Montdidier, qui avait initié L’enquête dans ta Somme en mars dernier, des repré sentants de l’UrssaL des sel-vices vétérinaires, de la répression des fraudes et, bien sûr, les gendarmes, policiers, douaniers et agents des impôts qui composent le GIR.
Dés qu’ils sont arrivés sur les lieux les enquêteurs ont signifié leur placement en garde à vue à Mme Solange Conq gérante de la
«Point-Dog » de Beauvais, à son com pagnon et associé Jean-Yves Poma tes ainsi qu’à deux employés de la société.
Les enquêteurs, qui sont restés toute la matinée, dans les locaux de la grande surface animalière, en sont repartis avec rIe nombreux dos siers et des ordinateurs saisis sur pla ce.
Les fonctionnaires du GlR, dont l’une des missions est la lutte contre l’économie souterraine, vont sans doute se consacrer à l’analyse des objets et documents qu’ils viennent de saisir. D’où viennent les animaux vendus par «Point-Doge? Sont-ils importés légalement sur le territoi re français? Les clients qui ont achetés ces bêtes ont-ils été totalement informés de leur provenance ? Autant de questions que les enquê teurs vont poser aux quatre person nes interpellées hier matin et qui devraient être déférées aujourd’hui devant le juge d’instruction dAmiens.

La nouvelle de ces interpellations semble, en tout cas, avoir réjoui, de nombreux clients de «Point-Dog e.
GtOItGES CHARRIÈRES




UN COUPLE DE CLIENTS : "NOUS ATTENDIONS CELA DEPUIS LONGTEMPS"


Il est 10heures, il range sa voiture sur le parking et s’avance vers e Point-Dog e. - « Que se passe demande le jeune homme,
- Le magasin est fermé dans le cadre d’une opéra tionjudiciaire», répond sans plus de commentaire un gendarme de Beauvais qui se trouve devant la gran de surface. rEnfin / Ça fait des années qu’on atten dait ça», commente le jeune homme,
Son histoire ressemble sans doute à celle de nom breux autres clients rie l’animalerie, En 2005 lajeune femme se rend à Point-Dog e et craque pour un Cavalier-King-Charle, un petit chien de race qui se trouve derrière une cage de verre, Les vendeurs savent y faire et lui mettent dans es bras.
La jeune femme rentre chez elle et parle de son coup de coeur à son compagnon.
Tous deux décident de revenir au magasin etachè tent, 730 euros, le chien qui s’appellera Voyou.
Lors de l’achat, les nouveaux propriétaires consta tent que le passeport de leur animal a été établi en Hollande mais on leur aurait alors expliqué que les animaux importés de ce pays sont moins chers et que, par d’autres moyens, il leur faudrait débourser une somme beaucoup plus importante.
« Le chien était tellement mignon et puis on nous (‘avait mis dans (es bros olors nous sommes partis avec explique la jeune maîtresse de Voyou.
Le bonheur ne durera que quelques jours. Le pre mier soir de son arrivée dans sa famille d’adoption, le chiot est malade, il tousse et se vide.
Les malheurs de Voyou
Inquiets, les propriétaires se précipitent chez un vétérinaire qui examine l’animal et constate que ses vaccins ne sont pas à jour, que l’animal semble très sérieusement malade. Le docteur ne laisse que peu
d’espoir aux propriétaires et, à peine une sen après son achat, Voyou meurt,
Entre le couple s’est adressé à plus reprises à un des responsables du magasir l’aurait éconduit.
[ s’est finalement réglée par l’interméc de deux avocats et le couple a été remboursé.
Il ne serait pas le seul dans ce cas- En mars dei des clients mécontents ont en effet manifesté de le magasin et on créé des blogs.
Interrogée par le Courrier picard, Mme C gérante de «Point-Doge, s’était expnnièe en dernier et avait déclaré: e Notre magasin est or depuis dix-huit ans et nous vendons environ chiots par an. lly u malheureusement de temp temps un problème mais ils sont tous en règle bonne santé C’est du harcèlement. Ils veulent cc notre commerce (..) Ça se réglera devant les tribunaux-






















.




jeudi 2 octobre 2008

Travaux a la maison


avec les travaux a la maison, mon panier n 'arrête de changer de place!!! aucune tranquillité dans cette maison...










mercredi 1 octobre 2008

le mur maudit



l 'origine ... a priori... viendrait d'une fissure sur le mur éxtérieur au niveau de la dalle béton .
de l'étage...

.ici le produit hydrofuge vient d'être passé....